Hébergeur de fichiers indépendant

Les couacs de la flamme olympique des JO de Sotchi.kml

À propos

Type de fichier
Fichier KML de 3 Ko (application/xml)
Confidentialité
Fichier public, envoyé le 28 novembre 2013 à 17:13, depuis l'adresse IP 77.197.x.x (France)
Sécurité
Ne contient aucun Virus ou Malware connus - Dernière vérification: 2 jours
Statistiques
La présente page de téléchargement a été vue 467 fois depuis l'envoi du fichier
Page de téléchargement

Aperçu du fichier


<?xml version='1.0' encoding='UTF-8'?>
<kml xmlns='http://www.opengis.net/kml/2.2'>
	<Document>
		<name>Les couacs de la flamme olympique des JO de Sotchi</name>
		<description><![CDATA[Après bientôt deux mois de parcours à travers la Russie, la torche s'est éteinte une cinquantaine de fois. Voici les principaux couacs révélés dans les médias (la majorité étant cachés par les organisateurs des JO).]]></description>
		<Folder>
			<name>Untitled layer</name>
			<Placemark>
				<styleUrl>#icon-503-FF8277</styleUrl>
				<name>Abakan - 28 novembre 2013</name>
				<description><![CDATA[Un sportif participant au relais de la flamme olympique a vu son uniforme prendre brièvement feu alors qu'il portait la torche en Sibérie. Le feu a rapidement été éteint, le sportif a revêtu un nouvel uniforme, et la cérémonie a repris son cours.]]></description>
				<Point>
					<coordinates>91.44882202148438,53.71702831773313,0.0</coordinates>
				</Point>
			</Placemark>
			<Placemark>
				<styleUrl>#icon-503-FF8277</styleUrl>
				<name>Région de Djezkazgan (Kazakhstan) - 11 novembre 2013</name>
				<description><![CDATA[La torche olympique est restée quatre jours éteinte, pour sa première sortie historique dans l'Espace. Celle-ci a voyagé dans une capsule Soyouz avec à son bord trois spationautes.]]></description>
				<Point>
					<coordinates>67.68951416015625,47.77994347064129,0.0</coordinates>
				</Point>
			</Placemark>
			<Placemark>
				<styleUrl>#icon-503-FF8277</styleUrl>
				<name>Moscou - 7 octobre 2013</name>
				<description><![CDATA[La torche olympique s'est brièvement éteinte pour son premier jour,  au moment où l'un des porteurs passait à travers un portail du Kremlin. Dans la main du deuxième relayeur, le nageur soviétique d'origine arménienne Shavarsh Karapetyan, la flamme s'est éteinte. Cet ancien athlète de 60 ans a alors gesticulé et appelé à l'aide, tout en continuant à courir en petite foulée. Un responsable de l'organisation en manteau noir s'est alors approché de Karapetyan et a rallumé la flamme à l'aide d'un simple briquet.]]></description>
				<Point>
					<coordinates>37.618560791015625,55.754167897761,0.0</coordinates>
				</Point>
			</Placemark>
			<Placemark>
				<styleUrl>#icon-503-FF8277</styleUrl>
				<name>Kostroma - 18 octobre 2013</name>
				<description><![CDATA[La torche olympique aurait explosé dans les mains d'une adolescente de 13 ans, qui aurait souffert de légères blessures, selon des agences russes. Le comité d'organisation des JO a ensuite démenti cette information.]]></description>
				<Point>
					<coordinates>40.93059539794922,57.767743023919145,0.0</coordinates>
				</Point>
			</Placemark>
		</Folder>
		<Style id='icon-503-FF8277'>
			<IconStyle>
				<color>ff7782FF</color>
				<scale>1.1</scale>
				<Icon>
					<href>http://www.gstatic.com/mapspro/images/stock/503-wht-blank_maps.png</href>
				</Icon>
			</IconStyle>
		</Style>
	</Document>
</kml>


Partager le fichier


Télécharger Les couacs de la flamme olympique des JO de Sotchi.kml


Télécharger Les couacs de la flamme olympique des JO de Sotchi.kml